Quatre marins vietnamiens sautent d’un navire de pêche pour rejoindre Tahiti à la nage

Leur navire, le palangrier taïwanais Hsieh Ta, était en train d’en remorquer un autre, le Kin Shun An n°6, à environ 800 mètres au large du port de Papeete.

Les quatre marins avaient emballé leurs effets personnels dans des sacs étanches. Certains ne sachant pas nager, et se sont accrochés à une bouée de pêche. Ils ont été secourus par une pilotine envoyée par le MRCC Papeete (Centre de recherche et de sauvetage en mer).

Selon le haut-commissariat, ils ont été “pris en charge par l’agent maritime du navire, sous le contrôle des services de la police aux frontières”. Ils doivent être reconduits au Vietnam dans les prochains jours.

Selon un témoin qui a souhaité rester anonyme, les marins auraient indiqué leur désir de rentrer chez eux, et dénoncé des conditions de vie jugées trop dures sur le navire.