Raccordement de Wallis et Futuna au haut débit

Le premier raccordement physique de ce câble sous-marin aux infrastructures terrestres de transport de données numériques de Wallis, a eu lieu dimanche. Une opération similaire de raccordement est annoncée à Futuna dans quelques jours, précise le ministère dans un communiqué.

Ce câble qui relie Fidji à Samoa et les îles de Wallis et Futuna, va permettre “un réel désenclavement numérique pour les citoyens de Wallis et Futuna, avec des conséquences directes sur le développement de l’archipel, en matière de télémédecine, de formation à distance, d’administration en ligne et d’économie locale”, salue le ministère.

Selon le média Wallis et Futuna 1ère, ce câble offrira “un débit de 50 gigabits par seconde”, soit “100.000 fois le débit actuel offert par la liaison satellite”.

Il est financé en partie par l’État, l’Union Européenne et l’Agence Française de Développement.