Rejet par l’Assemblée de Corse des offres de renouvellement du service public maritime

L’Assemblée a voté à l’unanimité une proposition de l’Office des transports de la Corse (OTC) de rejeter les deux offres présentées pour le renouvellement pour dix ans de la DSP à partir du 1er janvier 2014.

Celle du groupement composé par la Société nationale Corse Méditeranée (SNCM) et la Méridionale a été estimée trop onéreuse (107 millions d’euros par an au lieu des 104 millions proposé par l’OTC.

La seconde offre présentée par la compagnie italienne Corsica Ferries a été rejetée pour des raisons techniques, le nombre de navires proposés pour assurer la DSP entre Marseille et les ports corses étant insuffisant.

Le Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse va donc demander aux compagnies de présenter de nouvelles offres pour relancer une procécure de négociation qui doit aboutir avant la fin septrembre.