Risque maximal pour la baignade sur le littoral du Sud-Ouest à cause des baïnes

Bordeaux, 12 avr 2024 (AFP) – Le littoral de la région Nouvelle-Aquitaine a été placé en « alerte maximale » pour le risque de formation de baïnes, sources de courants marins dangereux pour les baigneurs, a annoncé vendredi la préfecture de région.

L’ensemble des plages des Pyrénées-Atlantiques, des Landes, de Gironde et de Charente-Maritime sont concernées par cette « journée à risque maximal », a précisé la préfecture, qui appelle les nageurs à rester « entre les drapeaux des postes surveillés ».

Piscines naturelles d’apparence anodine, les baïnes sont responsables chaque année de plusieurs noyades. Elles se forment entre la plage et un banc de sable mais leurs forts courants peuvent rapidement entraîner vers le large.

Durant la dernière saison estivale, six baigneurs sont morts dans des baïnes dans la région Nouvelle-Aquitaine, selon le décompte des autorités.

Par ailleurs, en Gironde, les entrées et sorties de navires de plaisance sur le Bassin d’Arcachon ont été temporairement interdites par les autorités en raison de « risques exceptionnels pour la navigation ».

Les tempêtes successives des derniers mois ont entrainé de « profondes modifications des bancs de sable » au niveau des passes reliant le Bassin d’Arcachon et l’océan atlantique, a expliqué la préfecture.

Le temps de réaliser de nouvelles mesures de profondeur, la navigation dans ces passes est réservée aux navires professionnels et aux engins nautiques de sauvetage.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.