Ukraine: la reprise des exportations de céréales “très positive”, juge le Kremlin

Moscou, 1 août 2022 (AFP) – La Russie a jugé lundi “très positif” le départ d’Ukraine d’un premier navire chargé de céréales, conformément aux termes d’accords conclus à Istanbul pour permettre la reprise des exportations de Kiev, malgré l’offensive de Moscou.

Le départ de ce bateau du port d’Odessa (sud de l’Ukraine) est “très positif, une bonne opportunité de tester l’efficacité” des accords d’Istanbul, a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

“Espérons que les accords seront appliqués par toutes les parties et que les mécanismes fonctionneront efficacement”, a-t-il ajouté.

Un premier navire, le Razoni, a quitté lundi matin le port d’Odessa dans le sud de l’Ukraine en direction de Tripoli, au Liban. Selon Kiev, il transporte quelque 26.000 tonnes de maïs.

Ce départ a été permis par des accords conclus le 22 juillet à Istanbul entre des représentants de la Russie, de l’Ukraine, de la Turquie et des Nations unies.

Selon les termes de ces accords, les navires et leur chargement doivent être inspectés à Istanbul, sous l’autorité d’un centre de coordination associant notamment des représentants des deux pays belligérants.

Le blocage des exportations ukrainiennes, un producteur majeur de céréales, a provoqué une flambée des prix et suscité la crainte d’une crise alimentaire mondiale.