Ukraine: le bilan de la frappe russe contre Odessa grimpe à 12 morts

Kiev (Ukraine), 3 mars 2024 (AFP) – Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé dimanche le monde à aider Kiev à triompher du « mal russe », alors que le bilan d’une attaque de drone sur la ville portuaire d’Odessa s’est alourdi à douze morts.

La frappe sur un immeuble d’habitation de la ville, tôt samedi matin, a partiellement détruit plusieurs étages.

L’attaque a notamment tué cinq enfants, dont deux bébés de moins d’un an, selon les déclarations de M. Zelensky et du gouverneur de la région.

« Marc: qui n’avait même pas encore trois ans; Elizaveta: huit mois; et Timothée: quatre mois », a énuméré le président Zelensky sur Telegram. « Les enfants ukrainiens sont les cibles militaires de la Russie », a-t-il dénoncé.

Plus tôt dimanche, le gouverneur régional, Oleg Kiper, avait indiqué qu’une femme avait été retrouvée et son bébé « à côté », portant alors le bilan de l’attaque russe à dix morts.

La mère et le bébé « ont été retrouvés serrés l’un contre l’autre », ont précisé les secours ukrainiens sur Telegram.

Dimanche soir, plus de 36 heures après l’attentat, les sauveteurs continuaient à fouiller les décombres, bien que M. Zelensky ait indiqué que les opérations de recherche et de sauvetage avaient été interrompues.

« Aujourd’hui, Odessa et la région pleurent les victimes de l’attaque russe », a également indiqué M. Kiper dans un message séparé sur Telegram, évoquant « une grande douleur » pour « toute l’Ukraine ».

Samedi, Volodymyr Zelensky avait fustigé dans son allocution quotidienne la « terreur » russe qui « vise exclusivement à détruire des vies, à intimider ».

Il avait parallèlement de nouveau réclamé aux alliés occidentaux de Kiev de livrer davantage, et plus rapidement, des munitions – dont Kiev manque cruellement -, des systèmes de défense anti-aérienne et des avions de combat pour repousser l’armée russe.

Il a estimé que la frappe sur Odessa soulignait l’importance de soutenir son pays.

En raison du blocage persistant aux Etats-Unis d’un programme d’aide de 60 milliards de dollars, Kiev est confronté à une pénurie de munitions.

« Nous attendons des fournitures qui nous sont vitales, nous attendons, en particulier, une solution américaine », a déclaré M. Zelensky dimanche soir dans son adresse quotidienne.

« La Russie a perdu quinze avions militaires depuis le début du mois de février, a-t-il ajouté. « Plus nous aurons l’occasion d’abattre des avions russes, plus nous sauverons de vies ukrainiennes ».

Ailleurs en Ukraine, « une personne a été tuée et trois autres blessées » dimanche dans la région de Kherson à la suite d’attaques russes, a indiqué le ministère ukrainien de l’Intérieur sur Telegram.

Cinq autres personnes ont été blessées dans la nuit de samedi à dimanche dans deux bombardements russes dans la région de Donetsk (est), selon le parquet régional ukrainien.

Dans la zone d’Avdiïvka (est), ville conquise mi-février par l’armée russe, le général ukrainien Oleksandre Tarnavsky a assuré dimanche que la situation « se stabilise ». Elle « reste compliquée mais sous contrôle ».

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE