Un hélicoptère américain de lutte antimines s’écrase à Oman

Le sort des cinq membres d’équipage n’a pas été précisé dans l’immédiat ni les causes de la chute de l’appareil, hormis le fait qu’elle « n’est pas due à une quelconque activité hostile », selon un communiqué de la Ve flotte américaine, composante navale du commandement américain dans la région (Centcom).

Un autre MH-53E Sea Dragon a été dépêché sur place et une enquête a été ouverte.

L’US Navy a renforcé ces dernières semaines ses capacités de déminage dans le Golfe, en réponse à des menaces répétées par l’Iran de fermer le détroit d’Ormuz, par où transite un tiers du trafic maritime pétrolier mondial, si ses intérêts vitaux étaient menacés par une attaque de ses sites nucléaires ou l’embargo pétrolier occidental.

Parmi ces moyens figurent quatre hélicoptères MH-53. Il n’a pas été précisé dans l’immédiat si l’appareil accidenté, appartenant à l’escadron HM15 de lutte antimines, faisait partie de ces renforts.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.