Un navire anti-pirates porte secours à 68 personnes au large de la Somalie

Le bateau a été aperçu samedi par un avion de reconnaissance japonais alors qu’il dérivait à environ 100 miles nautiques (environ 185 km) des côtes somaliennes. Averti, le navire de guerre espagnol Relámpago s’est détourné pour lui porter assistance. En raison de l’impossibilité de réparer le moteur en très mauvais état, il l’a ensuite remorqué jusqu’au port de Boosaaso, dans le nord de la Somalie.

Durant les opérations, qui ont duré 24 heures, « de la nourriture, de l’eau et une aide médicale ont été apportées aux passagers, qui en avaient grand besoin », a précisé Atalante dans un communiqué.

Créée fin 2008, Atalante déploie selon les mois entre cinq et dix navires dans l’océan Indien, qui ont pour mission d’escorter les navires du Programme alimentaire mondial (PAM) à destination de la Somalie et d’assurer la sécurité de la circulation dans cette zone maritime particulièrement fréquentée.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.