Valérie Rabault garde le siège du PS dans le Tarn-et-Garonne, le RN remporte l’autre

Montauban, 19 juin 2022 (AFP) – La cheffe du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Valérie Rabault, a décroché un 3e mandat consécutif en étant réélue au second tour des législatives dimanche dans le Tarn-et-Garonne, où le Rassemblement national a emporté l’autre siège avec Marine Hamelet.

Valérie Rabault, 49 ans, dont le nom avait circulé pour le poste de Premier ministre, l’a largement emporté avec 58,29% des voix contre 41,71% au candidat du RN Pierre Poma, 64 ans, adhérent du Front national puis du RN depuis les attentats de novembre 2015.

Au premier tour, la députée sortante avait recueilli 33,33% des suffrages contre 22,44% à Pierre Poma, ancien agriculteur reconverti dans le secteur de la sécurité jusqu’à sa retraite.

Le RN s’est en revanche imposé dans la 2e circonscription avec Marine Hamelet, 54 ans, qui faisait pourtant figure de parachutée car vivant en Haute-Garonne, mais elle a obtenu 54,99% face au conseiller départemental Christian Astruc (Ensemble!), à 45,01%.

Le 12 juin, cette militante de longue date, mais qui n’a jamais eu de mandat, avait pris la tête du premier tour avec 31% des voix contre 20,58% à son adversaire.

Le Parti radical de gauche avait alors perdu une circonscription qu’il détenait depuis quinze ans, la députée sortante et ex-ministre du Logement puis du Commerce sous François Hollande, Sylvia Pinel, qui tentait un quatrième mandat, ayant été éliminée dès le premier tour.