Yémen: les rebelles Houthis font état de nouvelles “frappes américano-britanniques”, Washington dément

Hodeida (Yémen), 14 jan 2024 (AFP) – Les médias Houthis ont fait état de nouvelles “frappes américano-britanniques” menées dimanche contre la cité portuaire de Hodeida, dans l’ouest du Yémen contrôlé par les rebelles de ce mouvement pro-iranien, mais Washington a démenti cette annonce.

“Des frappes aériennes de l’agresseur américano-britannique ont touché Hodeida”, a rapporté le site d’information Houthi, Ansa Allah, après des frappes menées vendredi et samedi par Washington et Londres en riposte aux attaques de navires en mer Rouge perpétrées par les Houthis, en “solidarité” avec les Palestiniens de Gaza.

Les Etats-Unis ont aussitôt démenti: “aucune frappe américaine ou de la coalition n’a eu lieu aujourd’hui” (dimanche), a indiqué un responsable américain sous le couvert de l’anonymat.

Le site Ansa Allah cite une source de sécurité affirmant que les frappes ont touché la région de Jabal Jada, dans le district d’Al-Luhaya, dans le gouvernorat de Hodeida.

Selon la même source, des avions de guerre et des avions espions ont été aperçus en grand nombre survolant le gouvernorat.

Les forces américaines et britanniques ont frappé vendredi des cibles Houthis à travers le Yémen, renforçant les craintes de propagation régionale de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

De nouvelles frappes ont visé samedi les Houthis du Yémen, ont indiqué des sources de sécurité et l’armée américaine.

Environ 12% cent du commerce mondial transite par la mer Rouge, mais depuis la mi-novembre, les attaques Houthis ont contraint de nombreuses compagnies maritimes à éviter la zone, et emprunter la route la plus longue autour de la pointe de l’Afrique, au prix d’un surcoût du transport et de délais plus longs d’acheminement.

La campagne des Houthis fait suite à l’attaque sans précédent du Hamas contre Israël le 7 octobre, qui a fait environ 1.140 morts, majoritairement des civils, selon un décompte de l’AFP à partir du bilan israélien.

En représailles à l’attaque, Israël a juré d’anéantir le Hamas, au pouvoir à Gaza et y mène des opérations qui ont fait au moins 23.968 morts, principalement des femmes, adolescents et enfants, selon le dernier bilan du ministère de la Santé du Hamas.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE