La Grèce lance son programme de trois frégates de défense et d’intervention (FDI HN) avec Naval Group 

Le 24 mars 2022, la Grèce a signé les contrats pour la réalisation de trois frégates de défense et d’intervention, plus une en option, et leur maintien en condition opérationnelle. Deux FDI HN (Hellenic Navy) seront livrées en 2025 et la troisième en 2026. 

La Grèce lance son programme de trois frégates de défense et d’intervention

Une nouvelle étape dans le partenariat stratégique avec la Grèce 

Dans le cadre de l’accord de défense ratifié en octobre dernier entre la Grèce et la France, les autorités grecques ont signé deux contrats avec Naval Group pour la fourniture de trois frégates de défense et d’intervention (FDI HN), plus une en option, ainsi que leur maintien en condition opérationnelle. Le contrat inclut également la fourniture de torpilles MU90 et de contre-mesures CANTO. 

Les contrats ont été paraphés le jeudi 24 mars à Athènes par le Vice-Amiral (2s) Aristeidis Alexopoulos, Directeur Général des Investissements de Défense et des Armements et Pierre Éric Pommellet, Président-Directeur général de Naval Group, en présence du ministre de la Défense grec Nikólaos Panagiotopoulos et de la ministre des Armées, Florence Parly. 

 « Naval Group est fier, aux côtés de ses partenaires industriels français, Dassault, MBDA et Thales, de contribuer à ce nouveau chapitre de l’alliance stratégique entre la Grèce et la France, a déclaré Pierre Éric Pommellet. La Grèce fait le choix de frégates de dernière génération qui rassemblent le meilleur du savoir-faire naval français, au service des capacités de la marine hellénique. Ce programme constitue la première étape d’une collaboration durable entre la marine hellénique et Naval Group et contribuera au développement des relations entre nos pays, nos marines et nos industries pour les décennies à venir. » 

Ces frégates de dernière génération vont permettre de renforcer rapidement et durablement les capacités de la flotte de surface de la marine hellénique. Elles seront ainsi livrées dans des délais très courts, dès 2025 pour les deux premières unités et en 2026 pour la troisième. 

Un programme majeur pour le site de Lorient et sa région ainsi que pour l’industrie grecque

La réalisation du programme des FDI HN permet de soutenir le développement de l’emploi et celui de toute la chaîne industrielle de la construction navale, en particulier dans le bassin d’emploi de Lorient, où elles sont conçues, construites et assemblées. Le programme FDI dans sa globalité représente quatre millions d’heures de travaux de conception, de développement et de production, dans une démarche 100% numérique (zéro plan papier). Par ailleurs, chaque navire de série représente plus d’un million d’heures de travail sur le site Naval Group de Lorient. Quatre cent sous-traitants participent à ce programme. 

Grâce à un plan de coopération très ambitieux avec l’industrie grecque (HIP, Hellenic Industry Participation Plan), ce programme propose de nombreuses opportunités industrielles pour la Grèce, créatrices d’emplois et de compétences. Les équipes de Naval Group sont depuis plusieurs mois en Grèce pour nouer des partenariats avec les industriels locaux, avec le ferme objectif de signer les premiers contrats dans les prochains mois. Avec son volet dans le domaine de la R&D, le plan de coopération est un plan durable qui s’inscrit pleinement dans l’objectif de consolider la base industrielle et technologique de défense européenne au travers de la coopération franco- grecque. 

Une frégate puissante, innovante et cyber sécurisée 

La FDI HN dispose de capacités de haut niveau dans tous les domaines de lutte : anti-navire, anti- aérien, anti-sous-marin et projection de forces spéciales. Ses défenses air et surface sont assurées au moyen des senseurs les plus modernes, parmi lesquels le Sea Fire de Thales, premier radar tout numérique multifonctions à antenne active et à panneaux fixes. La FDI HN est dotée d’une mâture intégrée unique rassemblant l’intégralité des capteurs aériens, permettant une surveillance permanente à 360°. Première frégate du marché nativement protégée contre la menace cyber, la FDI HN est équipée de deux data centers hébergeant la quasi-totalité des applications du navire.

La Grèce lance son programme de trois frégates de défense et d’intervention

Caractéristiques techniques de la FDI HN

  • Tonnage : 4500 tonnes 
  • Longueur : environ 122 mètres 
  • Largeur : 18 mètres 
  • Vitesse maximale : 27 nœuds 
  • Capacité d’aviation : Hélicoptère de 10 tonnes et drone à voilure tournante 

Armement : 

    • 32 Missiles Aster 30 développés par MBDA 
    • 8 Missiles Exocet MM40 Block3C développés par MBDA 
    • Missiles RAM 
    • Torpilles MU90 développées par Naval Group 
    • Canon de 76 mm 
    • 4 tubes lance-torpilles 
    • Contre-mesures CANTO développées par Naval Group 

Source : Naval Group

Lire d’autres articles sur la Géopolitique & Défense.