L’Aéronavale française accueille l’édition 2013 de la Semaine de défense aérienne (Air defense week)

Premier du type depuis 2008, cet entraînement a pour but de confronter les tactiques mises en œuvre par différentes nations et, pour la France, de développer la capacité de ses différentes composantes terrestres, aériennes et maritimes à opérer conjointement dans une même opération. La Marine nationale engagera, pour l’occasion, le groupe aérien embarqué composé de 12 Super Etendards modernisés, de 12 Rafale Marine et d’un Hawkeye, la frégate anti-aérienne Cassard, des avions de patrouille maritime Atlantique 2 et un hélicoptère Caïman Marine. Dans la logique constante de préserver l’environnement autour de la base de Landivisiau, les espaces aériens utilisés pendant les dix jours de l’exercice se situeront principalement au-dessus de la mer.

Source : Marine nationale

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE