Chronique navale du 13 janvier

13 janvier 2012 : le navire de croisière Costa Concordia touche un récif, s’échoue et fait naufrage, à proximité de l’île de Giglio au large de Porto Santo Stefano sur le littoral sud de la Toscane. Le naufrage a causé la mort de 32 personnes.

À 21h44 (UTC+1), le vendredi , alors qu’il réalise une croisière hebdomadaire de sept jours en Méditerranée (Savone – Marseille – Barcelone – Palma de Majorque – Cagliari – Civitavecchia – Savone) au large de la Toscane, le Costa Concordia, sous le commandement de Francesco Schettino, s’approche très près des côtes afin de pouvoir faire la « révérence », approche consistant à raser les côtes pour saluer les habitants. Mais durant cette manœuvre, le navire heurte un récif de l’îlot Le Scole situé le long de la côte orientale de l’île de Giglio, ce qui crée une brèche sur la carène du côté de son flanc gauche (bâbord) sur une longueur estimée entre 70 et 100 m où l’eau de mer va s’engouffrer très rapidement.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE