Chronique navale du 5 août

5 août 1854 : le premier câble télégraphique transatlantique est posé, entre l’Amérique du Nord et l’Europe, par Cyrus Field.

Il a été posé entre Foilhommerum Bay sur l’île de Valentia dans l’ouest de l’Irlande et la baie de Trinity à l’est de Terre-Neuve (Canada). Il a prolongé des câbles sous-marins préexistants reliant le Canada aux États-Unis et l’Irlande à la Grande-Bretagne.

Les premières communications ont eu lieu le , réduisant le délai d’envoi d’un message entre l’Amérique du Nord et l’Europe de dix jours minimum – le temps nécessaire pour livrer un message par bateau – à seulement quelques heures, puis à quelques minutes grâce aux câbles de 1866. Les câbles télégraphiques transatlantiques n’ont été remplacés qu’au milieu du XXe siècle par des câbles de télécommunications sous-marins dédiés à la téléphonie (TAT-1) puis à la transmission de données (Internet).


5 août 1864 : bataille de la baie de Mobile, durant la guerre de Sécession (image d’en-tête du peintre américain Julian O. Davidson 1853-1894)

Elle voit une escadre nordiste, sous les ordres du contre-amiral David Farragut, forcer l’entrée de la baie de Mobile et l’emporter sur une escadre sudiste menée par le cuirassé CSS Tennessee.

L’annonce de cette victoire nordiste contribue à la réélection de Lincoln en novembre. Elle participe à la défaite des États confédérés ; en effet, à la suite de cette défaite stratégique, la Confédération perd son dernier grand port lui donnant une ouverture sur le reste du monde. Nommé vice-amiral à la suite de cette bataille, le vainqueur est élevé par la suite, le , au grade d’amiral par le congrès des États-Unis. David Farragut est le premier amiral de l’histoire des États-Unis.

Cette bataille scelle définitivement le sort de la marine en bois. Une nouvelle fois, la vulnérabilité des voiliers et des navires en bois a été mise en évidence. De plus, la torpille, dormante ou portée, s’affirme comme une arme promise à un grand avenir.

 

David Farragut

5-7 août 1907 : la marine française bombarde Casablanca.

La France utilisa principalement des bombardements navals et incendiaires avec des cuirassés, provoquant entre 1 500 et 7 000 morts. Elle fait suite à l’insurrection de Casablanca qui a vu les tribus marocaines de la Chaouia massacrer plusieurs Européens et prendre le contrôle de la ville pour s’opposer à la colonisation française.

Le bombardement de Casablanca qui fait suite à l’insurrection de Casablanca du 30 juillet 1907 marque le début de la troisième guerre du Maroc et sonnera comme la première guerre de décolonisation au monde où le peuple marocain entre en conflit armé avec les Français et autres puissances européennes et qui causera près de 100 000 morts.


5 août 1998 : Mort de Otto Kretschmer, commandant sous-marinier allemand

En tant que commandant de U-Boot lors de la bataille de l’Atlantique de la Seconde guerre mondiale, il torpille 56 navires, record de toute la guerre. Capturé en 1941, il est emprisonné au Canada. Libéré en 1947, il est réincorporé dans la Bundesmarine, lorsque la marine de l’Allemagne de l’Ouest est créée en . Il termine sa carrière en tant que Flottillenadmiral.