TOWT devient une société à mission

Après avoir affrété pendant 10 ans des vieux gréements et avoir transporté plus de 1 000 tonnes de marchandises à la voile (thé, café, cacao, rhum…), TOWT s’apprête à lancer la construction d’un premier voilier-cargo moderne qui transportera de manière décarbonée (à 90 % en moyenne) des marchandises pour le compte de grandes marques.

Suite à son Assemblée Générale du 19 octobre dernier, TOWT est devenu “société à mission” afin de mettre en valeur ce qui fait la spécificité de l’entreprise et de l’engagement pour la décarbonation du transport maritime de ses différents partenaires, qu’ils soient financiers, institutionnels, techniques ou commerciaux. Pour ces différents acteurs, dont les chargeurs (Cémoi, Belco, Martell, Mumm, Perrier-Jouët, Orange, Picture Organic, ou EthicDrinks, etc), faire le choix du transport à la voile, c’est aller au-delà du simple transport de marchandise pour s’engager dans une aventure écologique, économique et humaine. 

Alors que TOWT est en plein changement d’échelle et achève sa levée de fonds pour lancer la construction de sa première flotte de voiliers-cargos, il importe à ses dirigeants de mettre au cœur de cette nouvelle phase de son histoire l’engagement mûri depuis dix ans : permettre une décarbonation massive du transport maritime grâce à la force du vent. 

C’est cet engagement, force de développement de l’entreprise depuis 10 ans, qui a été inscrit dans les statuts de TOWT : « La mission de TOWT est d’agir pour décarboner le transport maritime en utilisant la force du vent pour un mode de transport plus sobre, moins dépendant des hydrocarbures, et plus transparent. La voile, en tant que propulsion principale, constitue un levier de développement économique dans les échanges et permet d’envisager une vraie transition énergétique pour relever le défi climatique et énergétique. Cette raison d’être de TOWT fédère l’entreprise, ses salariés, ses chargeurs et ses investisseurs et concilie performance écologique, économique et humaine. »

Avec plus de 20 ans d’expérience dans le développement des fonctions support dans des environnements internationaux en hypercroissance, Sophie Sartoris accompagne le pilotage de la performance et l’alignement organisationnel et financier aux côtés des parties prenantes. Forte d’une exposition internationale et multiculturelle dans diverses industries (médias, électronique de puissance, fintech, écosystèmes d’innovation), elle est aujourd’hui chargée de la transformation et des opérations pour TOWT.

“J’ai rejoint les équipes de TOWT récemment sur une mission d’accélération dans le contexte d’une prochaine construction d’un navire qui fera passer le transport à la voile à une échelle industrielle, explique Sophie Sartoris. Depuis ma formation et tout au long de mes 20 ans d’expérience en scale-up, la sublimation et la préservation des ressources a toujours constitué pour moi une valeur cardinale. En effet, sensibiliser à l’urgence climatique et à la finitude des ressources est fondamental pour la survie de nos écosystèmes. A l’heure où TOWT s’apprête à transporter des dizaines de milliers de tonnes de marchandises, lever des dizaines de millions d’euros, et à travailler pour des chargeurs – qu’ils soient des TPE ou des multinationales – le comité de Mission que j’ai l’honneur et le plaisir de rejoindre devra pleinement jouer son rôle de garant de l’éthique et des valeurs d’un transport véritablement décarboné et transparent.

Yann Alix occupe le poste de Délégué Général de la Fondation SEFACIL, laboratoire d’idées prospectives sur les stratégies maritimes, portuaires et logistiques. Il a fondé et dirige la collection Les Océanides et co-dirige la collection Afrique Atlantique. Titulaire d’un PhD de Concordia University au Canada (1999) et d’un doctorat en géographie des transports de l’Université de Caen, Yann Alix aime passionnément tous les produits décarbonés de TOWT avec un faible pour le rhum et son carré de chocolat noir !

“Cela fait un quart de siècle que je traine mes guêtres dans tous les ports du monde, confie-t-il. L’opportunité de jouer un modeste rôle dans l’aventure TOWT pourrait me transporter encore un autre 25 ans pour vivre l’avènement globalisé d’un transport maritime responsable et raisonné à bord de voiliers-cargo aussi esthétiques qu’efficaces. Remettre la valeur patrimoniale de produits exceptionnels au cœur du nouveau paradigme de transport défendu par l’équipe TOWT correspond à ce que j’espère léguer à mes enfants”.

Frédéric Vaissade accompagne des projets d’innovation et de recherche à impact positif en termes social et environnemental pour les aider à trouver des financements et à se développer. Son objectif d’avoir un impact pour construire un monde plus durable, et sa connaissance de l’évolution de TOWT depuis 2016, l’ont naturellement conduit à accepter de faire partie du Comité de mission.

“L’ambition de TOWT de développer une offre décarbonée de transport maritime de marchandises, de manière massive, pragmatique, et rapide, est totalement pertinente dans le contexte urgent du changement climatique et de l’absolue nécessité de transition écologique, a déclaré Frédéric Vaissade. Il n’y a pas d’autre choix que de réussir. J’ai eu le plaisir de travailler avec TOWT à plusieurs reprises depuis 2016, et j’ai pu constater leur forte volonté pour aller dans cette voie, leur persévérance dans les difficultés, et leurs fortes avancées. Le passage de TOWT en entreprise à mission est totalement cohérent et permet d’établir clairement pour tous les acteurs internes et externes la raison d’être de la société. Comme je souhaite avoir un impact pour un monde plus durable, j’ai accepté avec plaisir, honneur, et exigence, de faire partie du Comité de mission.” 

Pour en savoir plus :

LE FIL INFO DE M&O