Armada 2013: le premier navire, un patrouilleur marocain, arrivé à Rouen

A quai au pied du pont levant, le pont Gustave-Flaubert (rive droite), le patrouilleur tire son nom de la bataille de Bir Anzarane opposant en 1979 les rebelles du Front Polisario aux forces armées royales.

Construit et lancé à Lorient en 2011, “Le Bir Anzarane” embarque 64 membres d’équipage. Il est long de 70 mètres et peut déplacer jusqu’à 800 tonnes à une vitesse de 22 noeuds.

Pour la sixième édition de l’Armada, 38 voiliers et huit bâtiments de guerre seront amarrés aux quais, à une encablure du centre médiéval de Rouen. L’Armada, qui fête cette année ses 25 ans, débutera le 6 juin et se terminera le 16, avec la parade des voiliers tout au long des 120 kilomètres dans les méandres de la Seine, jusqu’à la mer.