Cinq pêcheurs palestiniens condamnés par un tribunal militaire égyptien

Les Palestiniens avaient été arrêtés en franchissant les eaux égyptiennes non loin de de la ville frontalière palestinienne de Rafah, selon cette source, qui a ajouté que le verdict avait été prononcé par un tribunal d’Ismailiya, sur le canal de Suez.

La marine égyptienne avait arrêté cinq marins le 30 août, mais il n’était pas certain mercredi qu’il s’agisse des mêmes hommes.

La décision prononcée mercredi intervient alors que les relations entre l’Egypte et le mouvement palestinien Hamas, qui dirige la bande de Gaza, se sont détériorées à la suite de la destitution par l’armée du président islamiste Mohamed Morsi le 3 juillet.

La semaine dernière, la marine égyptienne avait ouvert le feu sur des marins palestiniens au large de la côte de la bande de Gaza, en arrêtant deux, selon le Hamas.

Et cinq autres pêcheurs palestiniens ont été condamnés à de la prison pour avoir pêché dans le canal de Suez hors des heures autorisées, d’après la source militaire.