Des milliers de poissons retrouvés morts dans un étang des Landes

Le plan d’eau en question, l’étang de l’Estey, est situé au nord de Dax, en bordure de l’Adour, selon la même source, confirmant une information de Sud Ouest.

Depuis lundi, une quinzaine de bénévoles de la société de pêche de Dax et une dizaine d’agents municipaux s’affairent dans cet étang artificiel d’environ 4 ha relié à l’Adour, où, selon la préfecture, une forte odeur “de sédiments et de vase” est perceptible.

Selon Jean-Claude Suzan, président de la société de pêche, “au moins cinq tonnes de poissons” auraient déjà été sortis.

Les poissons sont poussés dans des trous à l’aide de tractopelles et recouverts de chaux vive, selon M. Suzan, qui ajoute que “400 kilos de carpes” et “200 à 300 anguilles, plus quelques brochets” ont tout de même pu être sauvés.

“Aucune hypothèse” n’est écartée pour expliquer cette importante mortalité, de la pollution à une modification du milieu naturel consécutive aux crues récentes qui auraient pu priver les poissons d’oxygène, selon la préfecture.

Des prélèvements on été effectués et les résultats des analyses devraient être connus jeudi, a-t-on ajouté.