Ferry en feu: un avion de l’armée grecque en Italie pour transférer des rescapés

L’avion doit transférer en Grèce des rescapés grecs, qui sont attendus à Brindisi à bord du cargo Spirit of Piraeus ou des hélicoptères qui participent à l’opération de sauvetage d’environ 300 passagers du Norman Atlantic, selon cette source.

Le Spirit of Piraeus, battant pavillon singapourien, était attendu à Brindisi lundi à l’aube avec à bord 49 rescapés, dont plus d’une vingtaine sont des Grecs, selon une source proche du dossier.

Depuis l’éclatement dimanche à l’aube d’un incendie à bord du Norman Atlantic sur sa route entre la Grèce et l’Italie, une gigantesque opération de sauvetage était en cours par les autorités maritimes italiennes, grecques et albanaises.

Au total 190 passagers des 478 majoritairement grecs, ont jusqu’ici pu être extirpés du Norman Atlantic, un ferry construit en 2009, battant pavillon italien et affrété par la compagnie grecque Anek, selon une dernière communication des autorités italiennes publiée à 20H30 GMT.

Selon l’agence officielle italienne (Ansa), les évacuations se font avec les rotations de six hélicoptères de la marine italienne, qui peuvent transporter au maximum six à sept personnes à chaque fois.

Des passagers de 26 nationalités, dont beaucoup de Turcs et d’Italiens, étaient à bord du Norman Atlantic, dont le remorquage était envisagé dimanche soir sous la direction du navire de guerre italien San Giorgio.

Le feu sur le ferry s’est déclaré dans l’emplacement réservé aux véhicules, par une mer démontée et des vents violents, alors que le bateau assurait la liaison entre Patras, situé dans le sud-ouest de la Grèce, et Ancône, dans l’est de l’Italie.

Une noria de navires des marines italienne, grecque et albanaise, d’hélicoptères grecs et italiens, et de bateaux de commerce naviguant sur zone, participaient aux secours depuis presque 24 heures.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.