Grèce: le canal de Corinthe en “situation d’urgence” pour cause d’éboulements

Mercredi “environ 12 m3 de terre sont tombés dans le canal”, a précisé à l’AFP Yorgos Zouglis, directeur général de la société de gestion de l’isthme de Corinthe.

“Le canal a été déclaré en situation d’urgence fin janvier et une étude est en cours pour réparer les dommages subis en raison de l’érosion”, a-t-il déclaré.

Le ministère des Transports a programmé des travaux de réparation qui doivent se terminer fin mars, et “le canal devrait rouvrir début avril”, a souligné M. Zouglis.

Depuis le mois de novembre, les éboulements dans le canal sont récurrents et “à la mi-janvier, la société de gestion de l’isthme a décidé d’arrêter la navigation par précaution”, a-t-il ajouté.

Selon un communiqué publié par la société fin janvier, “une partie des plateformes soutenant le canal s’est écroulée en raison de l’érosion et de l’humidité” provenant probablement d’un tuyau d’eaux usées situé à proximité.

Datant de la fin du XIXe siècle, le canal de Corinthe à 80 km d’Athènes est régulièrement fermé à la navigation, en particulier l’hiver, en raison de glissements de terrain. Il permet aux bateaux de passer directement du golfe Saronique en mer Egée, au golfe de Corinthe puis en mer Ionienne (ouest), en évitant de contourner le Péloponnèse, soit un détour de plus de 400 km.