La Chine renforce sa présence dans l’Antarctique

Sur ces deux nouvelles bases, une ne sera utilisée que l’été, de décembre à mars, et l’autre fonctionnera toute l’année, a précisé l’agence Chine nouvelle.

La Chine possède déjà sur le continent blanc, dans l’hémisphère austral, trois bases, Changcheng (Grande muraille), Zhongshan et Kunlun.

Les Etats-Unis ont courant mars rejoint l’Australie et la Nouvelle-Zélande pour réclamer des sanctuaires marins dans l’Antarctique, alors que les écologistes s’efforcent d’y obtenir une interdiction de la pêche.

L’Union européenne et l’Australie aussi veulent protéger 1,9 million de km2 de la fragile côte de l’Antarctique oriental.

De l’autre côté du globe, la Chine, premier consommateur d’énergie du monde, cherche par ailleurs à s’implanter en Arctique, dont elle convoite les vastes réserves d’hydrocarbures. La fonte des glaces rend en effet les ressources minérales de cette région stratégique davantage accessibles.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE