La Marine américaine promeut sa première femme amiral quatre étoiles

Lors d’une cérémonie mardi au cimetière national d’Arlington, dans la banlieue de Washington, Michelle Howard a été promue chef adjointe des opérations navales, ce qui correspond au poste de numéro deux de la Marine américaine.

Mme Howard, 54 ans, est connue pour avoir dirigé une unité spéciale dans le Golfe d’Aden qui a supervisé le sauvetage en 2009, des mains de pirates somaliens, du commandant d’un navire de transport de marchandises, le capitaine Richard Phillips, incarné plus tard au cinéma par Tom Hanks dans le film “Capitaine Phillips”.

“Vous ne croyez pas qu’il s’agit aujourd’hui d’une première ? Eh bien quand j’ai appelé pour commander des pattes d’épaules à quatre étoiles pour femmes, on m’a dit que cela n’existait pas”, a raconté Michelle Howard lors de la cérémonie.

Le secrétaire à la Marine américaine, Ray Mabus, a pour sa part déclaré que Mme Howard avait gagné ses galons à travers une “brillante carrière navale”, se félicitant de cette “première historique”.

“Elle portera le fardeau d’être un modèle et elle est prête à le porter très bien”, a lancé le chef des opérations navales de la Navy, l’amiral Jonathan Greenert.

Diplômée de l’Académie navale en 1982, Mme Howard est aussi la première femme noire à avoir commandé un navire militaire américain en 1999, aux manettes du USS Rushmore.

Si elle est la toute première femme à devenir amiral quatre étoiles de la Navy, l’armée de Terre et l’armée de l’Air des Etats-Unis ont déjà eu des officiers quatre étoiles de sexe féminin.

Sa promotion fait suite à la récente décision d’ouvrir les sous-marins aux femmes officiers et de permettre aux femmes d’accomplir certaines missions de combat sur le terrain, qui leur étaient jusqu’alors interdites.

Depuis 1993, les femmes sont en outre autorisées à servir leur pays dans des navires de guerre et à piloter des avions de chasse.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE