La quasi-totalité des marins du Charles de Gaulle déclarés guéris et sortis de confinement

“Il ne reste plus que deux marins à l’hôpital”, dont “un officier marinier en réanimation” et un deuxième marin sous surveillance, selon le capitaine de vaisseau Eric Lavault. 18 autres marins sont encore en confinement à Toulon, en enceinte militaire.

Ainsi, “98% des cas positifs du groupe aéronaval sont guéris”, a souligné le porte-parole.

Sur un nombre total de 2.400 membres d’équipage du groupe aéronaval (le porte-avions et son escorte, ndr), 1.081 marins avaient été testés positifs.

Désormais, “certains sont en confinement classique chez eux”, comme le reste des Français, et “d’autres sont sortis il y a moins de sept jours et sont sous masque chez eux” par mesure de précaution, a-t-il détaillé.

D’après l’état-major, le virus s’est probablement invité à bord lors d’une escale du porte-avion à Brest mi-mars. Deux enquêtes, l’une épidémiologique et l’autre de commandement, doivent faire la lumière sur les causes et la gestion de cette contamination massive qui a contraint le Charles de Gaulle à anticiper son retour de mission d’une dizaine de jours, mi-avril.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE