Leonid Volkov, proche de Navalny en exil, agressé devant son domicile en Lituanie

Vilnius, 12 mars 2024 (AFP) – Leonid Volkov, opposant russe en exil et proche d’Alexeï Navalny, a été hospitalisé après avoir été victime d’une agression mardi à l’extérieur de son domicile à Vilnius, a indiqué à l’AFP la police locale.

Le ministère des Affaires étrangère lituanien Gabrielius Landsbergis a condamné une attaque « choquante » et assuré, dans un message sur X, que ses auteurs devront « répondre de leurs crimes »

Âgé de 43 ans, Leonid Volkov est l’une des principales figures de l’opposition en Russie et était l’un des lieutenants de Navalny, mort en détention en Russie le 16 février.

« Leonid Volkov vient juste d’être attaqué à l’extérieur de sa maison. Quelqu’un a brisé la vitre d’une voiture et l’a aspergé de gaz lacrymogène dans les yeux avant de commencer à frapper Leonid avec un marteau », a d’abord indiqué Kira Yarmysh, l’ex-porte-parole de Navalny.

Des proches de Navalny ont diffusé des photos montrant les blessures subies par M. Volkov, notamment un oeil au beurre noir, une marque rouge sur son front et du sang sur une de ses jambes. Ils ont ensuite partagé un cliché le montrant au moment de son transport sur une civière dans une ambulance.

Un porte-parole de la police lituanienne, Ramunas Matonis, a confirmé à l’AFP qu’un citoyen russe avait été agressé près de sa maison dans la capitale Vilnius à environ 22H00 heure locale (20H00 GMT).

« Un grand nombre de policiers sont à l’oeuvre sur les lieux », a-t-il ajouté.

Aucun suspect n’a été identifié et plus de détails sur cette agression devraient être communiqués mercredi matin, a précisé le porte-parole. La police a confirmé que M. Volkov avait été hospitalisé.

Cette agression survient près d’un mois après la mort de Navalny dans une prison russe en Arctique et à quelques jours de la présidentielle en Russie qui devrait consacrer le triomphe de Vladimir Poutine, faute de véritables opposants.

M. Volkov a accusé le président russe d’être directement responsable de la mort de Navalny, dont il été l’ancien chef de cabinet. Il présidait également jusqu’en 2023 la fondation anti-corruption fondée par l’ancien opposant numéro un à Vladimir Poutine.

Pays membre de l’Otan, la Lituanie accueille de nombreux Russes en exil et a été un fervent soutien de l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE