Présidentielle russe: vote anticipé dans les zones occupées d’Ukraine et les régions isolées de Russie

Moscou, 25 fév 2024 (AFP) – Le vote anticipé pour l’élection présidentielle russe de mars a commencé dimanche dans les zones occupées d’Ukraine, où le conflit entre dans sa troisième année, ainsi que dans les régions reculées de Russie, le plus vaste pays du monde.

Les élections, qui ont lieu dans le reste de la Russie le 14 mars, se déroulent dans un contexte d’interdiction de critiquer l’offensive de Moscou en Ukraine et après la mort en prison du chef de l’opposition Alexeï Navalny.

Vladimir Poutine, au pouvoir depuis 1999, ne sera confronté à aucune réelle opposition lors de ce scrutin qui doit lui assurer un nouveau mandat de six ans au Kremlin.

Même si aucun candidat indépendant n’a été autorisé face à lui, une participation élevée est importante pour le Kremlin, pour montrer l’union du peuple derrière le président Poutine.

Le chef nommé par le Kremlin de la zone occupée de la région ukrainienne de Zaporijjia, où se trouve la plus grande centrale nucléaire d’Europe, a publié sur les réseaux sociaux une photo de soldats dans un bureau de vote de fortune.

Ce site, pris par les forces russes en mars 2022 dans la foulée du déclenchement le 24 février de l’invasion de l’Ukraine, se trouve dans une zone de combat.

Peu d’informations ont filtré sur l’organisation du scrutin dans les autres zones occupées par Moscou depuis l’offensive lancée il y a tout juste deux ans.

Les autorités ont en revanche donné des détails sur la façon dont elles ont envoyé hélicoptères et motoneiges pour recueillir le vote des électeurs isolés, comme les éleveurs de rennes, dans les régions les plus reculées de Sibérie.

La Commission électorale russe a évoqué le recours à « des hélicoptères et véhicules tout terrain » pour organiser des bureaux de vote éphémères pour une poignée d’électeurs sibériens.

Dans la région de Khabarovsk, dans l’Extrême-Orient russe, des responsables se sont ainsi rendus en hélicoptère à la station météorologique isolée de « Kur » pour recueillir les votes de ses deux employés.

Dans la république de Sakha, dans l’Arctique sibérien, les responsables électoraux ont roulé cinq heures en véhicule tout-terrain pour atteindre une communauté isolée sur l’île Bolchoï Begichev, en mer des Laptev. « Le chef de famille était heureux de voir les invités », ont-ils déclaré sur les réseaux sociaux, postant des photos de centaines de rennes dans un paysage enneigé. « Au total, quatre électeurs ont voté ».

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE