Sur la Côte d’Azur, des bateaux-nettoyeurs traquent les déchets en surface

Initié il y a quarante ans par les communes côtières avec le soutien du département, ce nettoyage s’effectue dans la frange côtière des 300 mètres sur un littoral long de 120 kilomètres, allant de Menton à Théoule-sur-mer.

Une surveillance aérienne complète le dispositif: du 30 juin au 2 septembre, durant 1h50 chaque matin, un Cessna survole la zone et repère les pollution éventuelles: macro-déchets flottants ou nappes d’hydrocarbures. En liaison permanente avec les bateaux-nettoyeurs, équipés de filets et d’aspirateurs, il les guide vers les zones à traiter.

Selon le conseil général des Alpes-Maritimes, 385 m3 de déchets ont ainsi été collectés l’an dernier, permettant de “préserver le milieu marin de la forte activité estivale” et d’offrir aux vacanciers des eaux de baignade saines et préservées”.