Syrie: les armées françaises prêtes à répondre aux demandes du président Hollande

“Les armées se sont mises en capacité de répondre aux instructions du Président de la République, s’il prenait la décision d’engager les forces françaises”, a déclaré le porte-parole de la Défense, Pierre Bayle, lors du point de presse du ministère.

Le porte-parole a indiqué qu’il ne donnerait pas de précisions sur ce sujet.

Les armées, notamment la marine et l’armée de l’air, se préparent depuis plusieurs jours pour parer à toute éventualité, dans l’attente d’une décision politique sur une éventuelle participation française à une intervention militaire en Syrie. François Hollande a affirmé jeudi que la communauté internationale devait “marquer un coup d’arrêt par rapport à l’escalade de la violence” en Syrie.

Le porte-parole de l’état-major, le colonel Gilles Jaron, a déclaré pour sa part que les armées se mettaient “en capacité de” répondre aux instructions qui lui seront données. “Nous ne donnons pas de détail pour éviter les spéculations”, a-t-il ajouté.

“La flotte bouge en permanence, les avions aussi”, a aussi dit Pierre Bayle, alors qu’on l’interrogeait sur d’éventuels mouvements des bâtiments français en Méditerranée, notamment de la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, actuellement basée à Toulon.