USA: ouverture du procès de 3 pirates somaliens encourant la peine de mort

L’accusation a d’ores et déjà indiqué qu’elle chercherait à obtenir la peine de mort pour Ahmed Mouse Salad, Aboukar Osmane Beyle et Chani Nourani Chiek Abrar. Tous trois avaient été formellement accusés en 2011 d’enlèvement, de prise d’otages et de meurtre, des inculpations s’ajoutant aux charges de “piraterie” pour lesquels ils étaient déjà poursuivis.

Le yacht S/V Quest avait été capturé le 18 février 2011 à 240 milles nautiques (environ 440 km) au sud-est de la côte d’Oman.

Jean et Scott Adam, un couple de retraités californiens âgés respectivement de 66 et 70 ans, naviguaient depuis sept ans à bord de leur yacht et pour cette croisière les menant de l’Inde à Djibouti, ils avaient convié un couple d’amis de Seattle, Phyllis Macay et Bob Riggle. Tous les quatre sont morts.

Selon le Pentagone, les quatre otages ont été abattus par leurs ravisseurs. Ce sont les premiers Américains à avoir été tués par des pirates des mers somaliens au large de la Corne de l’Afrique.

Le procès des trois accusés qui commence mardi avec la sélection du jury devrait durer plusieurs semaines.

Près d’une vingtaine de pirates ont été reconnus coupables devant des tribunaux américains dans le cadre de cette attaque mais il s’agit du premier procès dans lequel l’accusation va chercher à obtenir la peine capitale.