Frédéric Cuvillier aux Assises de l’économie maritime et du littoral

Frédéric Cuvillier a ouvert ce matin, mardi 20 novembre, les 8ème Assises de l’Economie maritime et du littoral qui se tiennent à Biarritz jusqu’au 21 novembre. Le ministre délégué chargé des transports et de l’économie maritime a tenu à affirmer, à la veille d’un conseil des ministres exceptionnellement consacré à la politique maritime de la France, l’engagement du gouvernement dans ce domaine. Ce gouvernement, a-t-il déclaré, est  “le plus maritime que la France ait connu depuis longtemps” soulignant que les dirigeants français avaient “peut-être trop souvent tourné le dos à la mer”. Frédéric Cuvillier  a confirmé sa volonté de mettre en oeuvre une politique maritime intégrée. Il a vanté une économie créatrice d’emploi et de croissance dont le premier défi – a-t-il précisé – est celui de la compétitivité. Construction navale, aquaculture, énergies marines, extractions minérales… Frédéric Cuvillier a souligné la richesse des secteurs dans lesquels la France peut faire montre d’une réelle valeur ajoutée. Il a souligné, entre autres, la necessité de valoriser l’enseignement et de rendre à l’Ecole nationale supérieure maritime les moyens de ses ambitions, de relier les grands ports et les ports décentralisés, de préserver les 99 000 emplois de pêcheurs, de péréniser leur activité avec l’objectif de “pêcher moins mais mieux”, de développer la recherche avec l’objectif notamment de “mieux connaître la biodiversité”. La mer, a-t-il martelé, est un espace à gérer, à exploiter et à protéger”. 

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE