Monaco s’engage pour un yachting durable 

Pour la deuxième année consécutive et dans le cadre de la marque ombrelle collective « Monaco, Capital of Advanced Yachting », le Yacht Club de Monaco accueille la deuxième édition du Monaco Smart & Sustainable Marina rendez-vous. « Le Yacht Club de Monaco et son Président S.A.S. le Prince Albert II soutiennent depuis de nombreuses années toutes actions en faveur du développement durable dans le monde du yachting. Nous devons agir collectivement et très rapidement. Le Y.C.M. est une plateforme pour présenter toutes les solutions concrètes » a déclaré Bernard d’Alessandri,Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco et président du Cluster Yachting Monaco.

Organisée par M3 (Monaco Marina Management), société de conseil monégasque spécialisée dans le développement, la gestion et la promotion de marinas & yacht clubs, aux côtés de Blumorpho, expert de l’innovation pour l’économiedurable, avec le soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco, et d’Extended Monaco, le programme de transformation numérique du Gouvernement Princier de la Principauté, ainsi que Al-Rushaid Group, Credit Suisse, Bombardier, MB92 et Xerjoff, cet évènement de networking est inédit en tous points. « Nous travaillons sur des marinas vertueuses, pour réduire l’impact de l’activité humaine sur l’environnement » explique Jose Marco Casellini, CEO de M3.

Réunissant plus de 250 acteurs de tout l’écosystème (industriels, investisseurs, innovateurs, promoteurs, développeurs de marinas et architectes, acteurs du yachting), les candidats (50 start-ups, 20 marinas et architectes) référencés dans un E-Catalogue et représentant 26 nations, peuvent ainsi présenter et apporter des solutions viables en réponse aux enjeux environnementaux. « Les start-ups présentent leurs solutions, les entreprises sont là pour les entendre et les marinas exposent ce dont elles ont besoin et comment mieux travailler avec elles. Sans oublier les investisseurs, présents pour soutenir l’évolution. La transition environnementale nécessite une approche pluridisciplinaire et le meilleur endroit pour le faire est ici, en Principauté » précise Géraldine A. Gustin, CEO de Blumorpho, à l’initiative du long processus de sélection des start-ups et de networking, mis en place depuis plusieurs mois.

Source : Yacht Club Monaco

Lire d’autres articles.

OCÉAN D'HISTOIRES

5 MOIS EN ANTARCTIQUE