Le contrat de modernisation des Atlantique 2 de la Marine nationale devrait être prochainement notifié à Dassault Aviation et Thales

C’est, explique le journaliste spécialiste des questions de défense, une bonne nouvelle pour la marine et… pour les industriels (Dassault Aviation et Thales), qui vont enfin signer ce contrat très attendu portant sur la modernisation de quinze appareils sur les 27 exemplaires livrés entre 1989 et 1997. Une opération qui permettra de maintenir cette capacité dans la Marine nationale jusqu’à 2032… faute de pouvoir acquérir actuellement un autre avion “sur étagère” plus performant. La cible de 15 avions rénovée, explique Michel Cabirol, sera atteinte post 2019 alors que la Marine souhaitait en moderniser 22 exemplaires. Au total, le contrat est évalué à près de 400 millions d’euros à partager entre Dassault Aviation, Thales et le service industriel de l’aéronautique (SIAé).
Lire la suite sur www.latribune.fr