Les deux Mistral français construits pour la Russie seront équipés de 30 hélicoptères

Selon un expert russe en armement naval, ce choix est certes logique mais “insuffisant“. “On ne comprend pas clairement comment ces navires seront utilisés. L’utilité des Mistral serait évidente s’ils servent de base pour un groupe amphibie en tant que porte-hélicoptères d’assaut et transporteurs de troupes. Un tel groupe devrait également comprendre trois ou quatre grands navires de débarquement capables de transporter des blindés, ainsi que des navires de garde” a indiqué cet expert en armement.

La livraison du premier bâtiment est prévue en 2014, soit trois ans après l’entrée en vigueur du contrat. Le second BPC sera livré en 2015.

La construction du premier BPC pour la Russie a démarré le 1er février 2012 à St Nazaire sur le site des chantiers STX.

Au total, quatre Mistral vont équiper la marine russe. Les deux autres seront construits en Russie.

Il a fallu plusieurs mois de négociations pour conclure cet accord entre la France et la Russie. Toutes les technologies voulues par la Russie seront transférées, un sujet sur lequel achoppaient les négociations. 

(Photo © Marine nationale)

LE FIL INFO DE M&O