Nigéria : libération des marins de l’Armada Tuah 101.

Les six marins (trois Ukrainiens deux Indiens et un Russe) de l’Armada Tuah 101, navire de service de la compagnie Armada battant pavillon malaisien, enlevés le 17 février 2013 au large du Nigeria, ont été libérés le 26 février. Selon un responsable de la police nigériane, aucune rançon n’a été versée. Toujours selon la police, les ravisseurs ont abandonné leurs otages sous la pression des recherches et des forces de l’ordre engagées sur la zone où ils avaient trouvé refuge. Les pirates les ont abandonnés près du terminal pétrolier de Port Harcourt. Quinze membres d’équipage étaient à bord de l’Armada Tuah 101 quand le bateau a été attaqué à 70 km au sud de l’Etat de Bayelsa. Les ravisseurs avaient demandé une rançon d’un million d’euros pour les six qu’ils étaient parvenus à enlever. Aucun dommage corporel n’a été relevé sur les marins libérés.