Chronique navale du 21 août

2 août 1673 : Bataille navale du Texel pendant la guerre de Hollande entre la flotte anglo-française et la flotte des Provinces-unies.

Deux mois après les batailles de Schooneveltd et de Walcheren (14 juin), les flottes ennemies se rencontrent à nouveau au large des côtes des Pays-Bas. Malgré leur supériorité numérique, les Alliés essuient une nouvelle défaite face à la flotte de l’amiral de Ruyter. 

À 8 h 30, les deux lignes commencent à se canonner. Ruyter concentre ses forces sur les Anglais. Seule, une dizaine de vaisseaux vient occuper la division de tête des Français. Les 2 flottes manœuvrent, les alliés se contentant de réagir aux manœuvres de Ruyter.

À la fin de la journée, aucun vaisseau n’a été coulé mais beaucoup sont endommagés. Les alliés abandonnent le terrain à leurs adversaires pour aller réparer dans l’embouchure de la Tamise. C’est une nouvelle victoire néerlandaise.

Rupert se plaindra de l’attitude de ses alliés qui l’auraient mal secondé. D’Estrées incriminera l’un de ses subordonnés, De Martel. Celui-ci répond par une lettre vengeresse qu’il laisse publier en Angleterre, ce qui lui vaudra un séjour à la Bastille.

Source : Wikipedia


21 août 1911 : l’empereur Guillaume II déclare, dans un discours prononcé à Hambourg, que la Kaiserliche Marine (Marine impériale) « assurera à l’Allemagne une place au soleil. »

À la veille de la Première Guerre mondiale, elle s’était adjugée la deuxième place dans la hiérarchie navale derrière la Royal Navy avec une flotte de 980 000 tonnes de navires de combat.

LE FIL INFO DE M&O