Chronique navale du 13 décembre

13 décembre 1939 : bataille navale du Rio de la Plata (Uruguay).

Le cuirassé de poche allemand Graf Spee sème la terreur dans l’Atlantique Sud parmi les navires marchands britanniques et décide Churchill à lancer à ses trousses trois croiseurs pour le couler et ainsi maintenir la route commerciale vitale pour la Grande-Bretagne. Le Graf Spee est repéré au large de l’Uruguay et le premier grand combat naval de la Seconde Guerre Mondiale s’engage le 13 décembre, alors qu’en Europe la « drôle de guerre » se poursuit. Rapide et bien armé, il met hors de combat le HMS Exeter et cause de graves dommages au HMS Ajax. Il est cependant lui-même endommagé et doit trouver refuge dans le port de Montevideo. Obligé de quitter l’Uruguay, pays neutre, le Graf Spee n’est plus opérationnel malgré quelques réparations. Son commandant craignant d’être vaincu par la marine anglaise qu’il pense, à tort, rassemblée à l’embouchure du Rio de la Plata, préfère saborder le navire le 17 décembre. Il se suicidera trois jours plus tard.