Chronique navale du 29 septembre

29 septembre 1758 : Naissance de l’amiral britannique Horatio Nelson

Il s’est illustré pendant les guerres de la Révolution française et napoléoniennes, notamment à la bataille de Trafalgar où il remporte une victoire décisive pour la Grande-Bretagne, qui préfigure la suprématie de la Royal Navy ; mais il y perd la vie. Il est couramment appelé l’amiral Nelson par les Français et Lord Nelson par les Anglo-Saxons.

Nelson saura utiliser un large éventail de tactiques sans rester prisonnier de schémas traditionnels, au contraire de nombre de ses confrères ; ce qui lui vaudra une réputation d’officier insubordonné. Son sens de l’observation et sa faculté d’adaptation lui permettent d’agir très rapidement, prenant souvent de vitesse ses adversaires. Il a le don d’inciter les hommes à donner le meilleur d’eux-mêmes. Il suscite le dévouement et la loyauté de ses subordonnés et leur laisse en retour une grande liberté d’action. Son courage physique dans les combats et l’image d’héroïsme que lui valent ses nombreuses blessures en font de son vivant même une figure vénérée par la population britannique.

Au moment de sa mort en 1805, Nelson est considéré comme un héros et reçoit des funérailles nationales. 

Source  : WIKIPEDIA

LE FIL INFO DE M&O