HISTOIRE : Chronique navale du 12 juin

12-13 juin 1653 (2-3 juin selon le calendrier Julien alors en usage en Angleterre) : Bataille navale de Gabbard prendant la Première Guerre anglo-néerlandaise.

La flotte anglaise était composée de 100 navires divisée en trois escadres. Elles étaient commandées par les amiraux Monck, Deane, Lawson et Penn.

La flotte néerlandaise était commandée par le luitenant-admiraal Maarten Tromp et le vice-admiraal Witte de With, elle comprenait 98 navires.

Quand la bataille prit fin la flotte hollandaise avait perdu 17 navires, dont six coulés les 11 autres ayant été capturés. Dans cette bataille, les Anglais ne perdirent aucun navire mais l’amiral Deane fut tué.

Du point de vue tactique, ce fut la pire défaite de l’histoire navale hollandaise après la bataille de Lowestoft. Du point de vue stratégique, ce fut un désastre pour les Hollandais. Cette victoire permit aux Anglais qui avaient repris le contrôle de la Manche à la bataille de Portland d’étendre leur mainmise à la mer du Nord.

Après la bataille, les Anglais furent en mesure d’imposer un blocus à la côte des Provinces-Unies, capturant les navires marchands et paralysant l’économie hollandaise. Afin de briser ce blocus les deux flottes se retrouvèrent à la bataille de Scheveningen.


12 juin 1772 : Mort de Nicolas Thomas Marion du Fresne (48 ans), navigateur et explorateur français, tué par des Māoris avec plusieurs de ses compagnons.

Il est notamment le découvreur en 1772 de l’île Marion, de l’île du Prince-Édouard et des îles Crozet.


12 juin 1783 : début de la 3e bataille de Gondelour (Inde).

Le maréchal de camp Charles Joseph Pâtissier de Bussy-Castelnau contient avec ses 5 000 hommes l’attaque de l’armée du général James Stuart (18 000 hommes) contre le port de Gondelour. Les renforts par bateaux qu’escompte Stuart seront empêchés par l’un des plus beaux combats navals du Bailli de Suffren le 20 juin.

Ce n’est que le 23 juin qu’est connue la signature de la paix (9 février 1783) entre France et Angleterre dans le cadre de la guerre d’indépendance des Etats-Unis.

Combat naval en rade de Gondelour, 20 juin 1783.
de Suffren.

12-16 juin 1942 : Opération Vigorous des Alliés visant à ravitailler l’île de Malte. Le convoi MW 11, parti de Haïfa et de Port-Saïd le , escorté par la Royal Navy, rencontre une forte opposition des forces de l’Axe et doit rebrousser chemin, atteignant Alexandrie le 

Les Spitfire britanniques basés à Malte ont besoin de carburant pour voler tout autant que Malte a besoin de ravitaillement. L’opération Vigorous est ainsi un échec. Seuls deux des six navires de l’opération Harpoon ont réussi à rallier l’île. L’Air Vice-Marshal Keith Park envoie alors un message à Londres signifiant qu’il ne lui reste plus que sept semaines de carburant pour ses avions. Cependant, en août, la plupart des forces britanniques disponibles sont mises à disposition du prochain gros convoi, l’opération Pedestal, qui lui réussira à faire parvenir cinq navires marchands à bon port.

HMAS Nestor, le 16 juin 1940.

12-15 juin 1942 : Opération Harpoon, complémentaire de l’opération Vigorous pour ravitailler Malte.

Le Raimondo Montecuccoli


12 juin 1998 : disparition en mer d’Eric Tabarly (Mer d’Irlande).

Dans la nuit du 12 au 13 juin, Tabarly tombe à la mer. Il était capitaine de vaisseau de réserve.

LE FIL INFO DE M&O