Intervention de la France sur la sécurité maritime en mer Rouge 

Intervention, le 3 janvier de Nicolas de Rivière, représentant permanent de la France auprès des Nations unies : 

La France condamne les attaques menées par les Houthis en mer Rouge contre des navires commerciaux. Celles-ci portent atteinte à des principes fondamentaux du droit international : la liberté de circulation dans les mers ouvertes. Par ces actions armées, les Houthis portent la responsabilité extrêmement lourde de l’escalade des tensions dans la région, ainsi que pour la stabilité internationale. C’est 15% du commerce mondial qui est ainsi menacé directement par les Houthis et ceux qui les forment et les entretiennent. Nous continuons d’appeler à la libération immédiate du Galaxy Leader et de son équipage, illégalement détenus par les Houthis. 

Pour sa part, la France rappelle que les Etats ont le droit de prendre des mesures appropriées pour assurer la sûreté en mer. C’est ce que nous avons fait lorsque la frégate Languedoc a détruit le 9 décembre des drones qui menaçaient un navire français.  Il est aussi de la responsabilité collective de ce Conseil de s’assurer que le processus de paix au Yémen se poursuive selon la feuille de route de l’Envoyé spécial, auquel la France apporte son plein soutien. Nous appelons toutes les parties yéménites à poursuivre les négociations sous son égide.

La France continuera à prendre ses responsabilités dans le détroit de Bab Al Mandeb et continuera à contribuer à la sécurité des navires commerciaux en lien avec ses partenaires. Elle appelle l’ensemble des acteurs internationaux et régionaux à faire preuve de responsabilité pour éviter toute nouvelle escalade dans la région et elle demande que ce Conseil se montre uni face à une menace qui nous concerne tous”. 

Retrouver ici le dernier numéro de Marine&Océans.

Marine & Oceans
Marine & Oceans
La revue trimestrielle MARINE & OCÉANS est éditée par la "Société Nouvelle des Éditions Marine et Océans". Elle a pour objectif de sensibiliser le grand public aux principaux enjeux géopolitiques, économiques et environnementaux des mers et des océans. Informer et expliquer sont les maîtres mots des contenus proposés destinés à favoriser la compréhension d’un milieu fragile.   Même si plus de 90% des échanges se font par voies maritimes, les mers et les océans ne sont pas dédiés qu'aux échanges. Les ressources qu'ils recèlent sont à l'origine de nouvelles ambitions et, peut-être demain, de nouvelles confrontations.

Voir les autres articles de la catégorie

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE