Aide à Gaza: Chypre dit vouloir mobiliser « autant de bateaux que possible »

Larnaca (Chypre), 21 mars 2024 (AFP) – Chypre a accueilli jeudi une réunion axée sur les moyens d’envoyer via le couloir humanitaire maritime ouvert depuis la ville de Larnaca « autant de bateaux que possible » avec des vivres pour Gaza dévastée par la guerre, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Constantinos Kombos.

Des représentants de 36 pays, d’agences de l’ONU et d’organisations humanitaires ont participé à la réunion, organisée par le pays de l’Union européenne le plus proche géographiquement du territoire palestinien (370 km).

Un premier bateau, le navire de l’ONG espagnole Open Arms, qui a remorqué une barge de 200 tonnes de nourriture fournie par l’ONG américaine World Central Kitchen, est arrivé le 15 mars dans le territoire palestinien assiégé après trois jours de navigation depuis Larnaca.

Un deuxième navire, le « Jennifer », attend une météo favorable pour pouvoir appareiller de Larnaca, a indiqué le chef de la diplomatie chypriote.

Selon l’ONU, la grande majorité des 2,4 millions d’habitants de la bande de Gaza sont menacés par la famine. La situation est particulièrement grave pour 300.000 personnes dans le nord du territoire, où l’acheminement de l’aide est dangereuse au sixième mois de la guerre entre Israël et le Hamas palestinien.

Face à l’insuffisance de l’aide arrivant par voie terrestre à Gaza, des opérations de parachutages sont en cours depuis deux semaines. Mais l’envoi d’aide par mer ou par air ne peut se substituer à la voie terrestre, martèle l’ONU.

La réunion, à laquelle des responsables israéliens ont également assisté, visait à assurer le financement du couloir maritime et à examiner « comment nous pouvons maximiser notre capacité opérationnelle », a expliqué jeudi M. Kombos.

Elle a également pour objectif d' »intégrer tous les États et entités qui participent afin de synchroniser nos actions », a-t-il ajouté.

L’objectif est d’envoyer « autant de bateaux que possible » vers Gaza, a souligné le ministre chypriote, faisant état « de limitations quant à la réception et la distribution ».

La cargaison de l’Open Arms a été déchargée via une jetée temporaire construite par World Central Kitchen au sud-ouest de la ville de Gaza puis transportée par 12 camions pour sa distribution dans le nord de la bande de Gaza.

Ces envois d’aide par voie maritime sont inspectés au départ de Larnaca par l’armée israélienne qui a déployé des troupes « pour sécuriser la zone » lors du déchargement de la cargaison de l’Open Arms.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.