Bateau fantôme dans l’Atlantique repéré à 2.400 km de l’Irlande (services américains)

Le Lyubov Orlova a été repéré à la position 49 22.70N et 044 51.34W, soit à environ 2.400 kilomètres (1.300 milles marins) à l’ouest des côtes irlandaises, selon ce document, daté de mercredi et intitulé “Daily memorandum Atlantic edition”.

Le document est diffusé par la National geospatial-intelligence agency (NGA), une agence des services de renseignement américains chargée de collecter, analyser et diffuser des informations de géolocalisation en utilisant l’imagerie satellite.

Avec des rats pour seuls passagers, le Lyubov Orlova avait quitté l’île canadienne de Terre-Neuve le 23 janvier pour être remorqué vers la République dominicaine où il devait être déconstruit. Mais, dès le lendemain, le câble de remorque s’était rompu, le livrant à la mer.

Une tentative des autorités canadiennes pour le récupérer alors qu’il menaçait une plateforme pétrolière a échoué et le navire s’est rapidement retrouvé dans les eaux internationales.

Depuis, le Canada ne semble plus vraiment s’inquiéter de son sort. En début de semaine, ce pays a reconnu n’avoir aucune idée de l’endroit où se trouvait le bateau, construit en 1976, long d’une centaine de mètres et dont les feux et la balise de géolocalisation sont hors d’usage.

Quelque 3.200 km (1.730 milles marins) séparent Terre-Neuve de l’Irlande. En un peu mois d’un mois, la navire fantôme ainsi dérivé d’au mois 800 km (435 milles marins) en direction des côtes européennes.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE