Canal Seine-Nord: l’Etat demande un rapport sur la faisabilité du projet

« L’Etat a souhaité confier au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) et à l’Inspection générale des finances (IGF), une mission d’analyse et de proposition portant sur la faisabilité financière du projet », a déclaré le ministère dans un communiqué. « Cette mission analysera la capacité des candidats à réunir les financements privés nécessaires à la réalisation de l’opération », a-t-il ajouté.

Le gouvernement Fillon avait lancé en avril 2011 un « dialogue compétitif » en vue de l’attribution d’un contrat de partenariat public privé (PPP) pour la construction et la maintenance de l’ouvrage.

Bouygues Construction et Vinci se sont porté candidats, mais, selon l’organisme public Voies navigables de France (VNF), leurs propositions initiales, déposées en octobre 2011, »dépassaient significativement » l’enveloppe de 4,3 milliards d’euros retenue au départ par l’établissement public.

Un dirigeant de Bouygues Construction a affirmé mercredi que l’opération d’attribution du contrat était « suspendue », une déclaration confirmée par VNF et par le ministère délégué aux Transports.

BOUYGUES

VINCI

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.