Cargo espagnol échoué: les opérations de pompage du carburant ont commencé

Les spécialistes mandatés pour ce pompage, sur les lieux depuis 08H00, sont parvenus à percer la coque de l’avant du navire et ont pu accéder directement au réservoir pour pomper les quelque 70 tonnes que contient ce morceau de carcasse échoué sur la plage de La Barre, a indiqué à une correspondante de l’AFP le commandant de vaisseau Jean-Bernard Cerutti.

« Malgré la marée haute, on a pu accéder à l’épave, grâce notamment à des coefficients de marée faibles », a indiqué M. Cerutti. Le pompage proprement dit du gazole a débuté à 10H40, a-t-il précisé. « On travaille très vite », a-t-il ajouté, estimant que les opérations pourraient s’achever d’ici « la fin de l’après-midi ».

Le pompage, initialement prévu vendredi, avait été reporté après des difficultés d’accès sécurisé au réservoir. Une société néerlandaise spécialisée dans l’assistance aux navires en difficulté, Smit Salvage, mandatée par l’assureur de l’armateur espagnol, est chargée des opérations.

Vingt autres tonnes de carburant, situées dans une cuve dans la partie arrière du cargo, se sont « vraisemblablement dispersées » depuis l’échouage en raison de la houle, avait rappelé jeudi le sous-préfet, écartant une pollution directe des plages.

Le « Luno », vraquier de 100 mètres, s’était scindé en trois parties après son naufrage spectaculaire mercredi matin à l’entrée du port de Bayonne. Victime d’une avarie, il était parti à la dérive, heurtant une digue à Anglet. Le naufrage s’était soldé par un blessé léger.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.