Collision en mer du Nord: fin des recherches des 4 marins disparus

Berlin, 25 oct 2023 (AFP) – Les secours maritimes allemands ont annoncé mercredi la fin des recherches en mer du Nord dans la zone du cargo coulé après une collision avec un autre navire, laissant le bilan inchangé à un mort, quatre disparus et deux rescapés.

Les recherches pour retrouver les marins « ont été suspendues dans la nuit de mardi à mercredi » et elles « ne seront pas reprises » mercredi, a indiqué la société allemande de secours en mer (DGzRS) dans un communiqué.

Les nombreux moyens d’intervention – navires et hélicoptères – ont une nouvelle fois fouillé « entièrement » la zone maritime concernée durant la nuit mais cette opération, dans des conditions météorologiques difficiles, « n’a donné aucun résultat », selon la même source.

A l’aube mardi matin, deux cargos sont entrés en collision au large des côtes allemandes, à 22 km au sud-ouest de l’île de Helgoland, pour une raison qui reste inconnue.

Le choc a envoyé par le fond un des deux navires sur lequel se trouvaient sept membres d’équipage. Dans les heures qui ont suivi, deux ont été sauvés et un a été retrouvé mort. Quatre restent portés disparus.

Outre les recherches à la surface, l’envoi de plongeurs sur l’épave du navire ayant coulé n’avait pas permis, mardi, de localiser les disparus.

Le « Verity », un cargo de 91 mètres de long battant pavillon britannique, a sombré à environ 30 mètres de fond. Il était chargé d’acier et avait à son bord environ 1.300 m3 de carburant.

Au regard de ce chargement, « les mesures à prendre autour du lieu de l’accident seront décidées par le commandement des opérations de secours dans la matinée », précise le communiqué.

Le « Verity » avait quitté le port allemand de Brême et se rendait à Immingham, en Grande-Bretagne.

L’autre cargo impliqué dans la collision, le « Polesie », a accosté à Cuxhaven, dans le nord-ouest de l’Allemagne, vers 04h00 du matin (02h00 GMT) mercredi, après avoir participé la veille aux opérations de secours.

Le « Polesie », d’une longueur de 190 mètres, appartient à l’armateur polonais Polsteam et navigue sous pavillon des Bahamas. Avec 22 personnes à bord, il était, avant l’accident, en provenance du port allemand de Hambourg et se dirigeait vers La Corogne, en Espagne.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.