De fausses copies du nouveau film sur Mandela circulent en Afrique du Sud

Le film vendu par des pirates comme une copie du long-métrage “Mandela: Un long chemin vers la liberté” n’est en fait qu’une copie d’un documentaire canadien consacré à Mandela datant de 2004.

L’arnaque a été révélée par la Fédération d’Afrique australe contre le vol des droits d’auteur (Safact), qui a visionné la copie pirate.

“Nous avons pris toutes les précautions possibles pour veiller à ce que +Mandela: Un long chemin vers la liberté+ ne soit pas piraté”, a réagi le producteur du film Anant Singh, cité dans le communiqué de la Safact.

Ce long-métrage est tiré de l’autobiographie du héros de la lutte contre l’apartheid, âgé de 95 ans et à la santé très précaire.

“Il est extrêmement décevant que le film soit ciblé par des pirates. Les gens sont dupés, on leur fait croire que ce que les pirates ont mis sur le marché est le vrai film. Cela devrait être une leçon pour le public, pour qu’il n’achète pas de films piratés”, a ajouté le producteur du film.

L’industrie du spectacle enregistre des pertes annuelles de 200 millions de rands (15 millions d’euros) en Afrique du Sud à cause de la piraterie, selon Safact.

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.

5 MOIS EN ANTARCTIQUE