Egypte: un pétrolier a bloqué le canal de Suez à cause d’une avarie

Le Caire, 1 sept 2022 (AFP) – Un pétrolier a bloqué le canal de Suez mercredi soir, faisant craindre une interruption du trafic maritime similaire à celle causée par un incident début 2021, a annoncé l’Autorité du Canal de Suez (SCA) dans la nuit jeudi.

“Le trafic est rétabli et le pétrolier Affinity V a été remis à flot avec succès” peu après minuit, a annoncé la SCA, précisant avoir mobilisé les “services de sauvetage du canal dans une opération qui a mobilisé plus de cinq véhicules de remorquage”.

L’incident a été causé par une “avarie technique au niveau du gouvernail ayant entraîné une perte de contrôle du navire”, a indiqué cette source, sans préciser la durée exacte durant laquelle la circulation dans le canal avait été bloquée.

Le pétrolier Affinity V “s’est échoué dans le canal de Suez à 19H15” (17H15 GMT), a indiqué une source sécuritaire à l’AFP, précisant que le trafic maritime avait été rétabli après “un court laps de temps” sans autre détail.

Le canal représente l’une des routes maritimes les plus fréquentées du commerce mondial.

Selon le site spécialisé Vessel Finder, le pétrolier battant pavillon singapourien fait 250 mètres de longueur et 45 mètres de largeur, et se dirige vers le port saoudien de Yanbu.

C’est la première fois qu’un navire bloque le canal stratégique depuis l’incident causé par l’Ever Given, un porte-conteneurs géant de presque 200.000 tonnes dont la proue s’est encastrée dans la rive est du canal pendant une tempête de sable en mars 2021.

Coincé en travers, il a bloqué pendant plusieurs jours la voie de circulation entre l’Europe et l’Asie qui voit passer environ 10% du commerce maritime mondial. L’opération de sauvetage a duré six jours et coûté la vie à un agent de la SCA.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a approuvé en mai un projet pour élargir et creuser davantage la partie sud du canal dans laquelle s’était bloqué le navire.

D’après la SCA, l’Egypte a perdu entre 12 et 15 millions de dollars par jour de fermeture alors que les assureurs ont estimé à des milliards de dollars de perte par jour pour le commerce maritime mondial.

Le canal de Suez a annoncé en juillet un bénéfice record de 7 milliards de dollars sur l’exercice décalé 2021-2022, après avoir relevé à plusieurs reprises les droits de transit des navires.