Huit pêcheurs libanais et palestiniens brièvement détenus par la marine syrienne

En fin de matinée les huit pêcheurs, originaires du village côtier de Abdé et du camp de réfugiés palestiniens voisin de Nahr el-Bared, ont été pris pour cible par une vedette de la marine syrienne alors qu’ils pêchaient à proximité de la frontière entre le Liban et la Syrie.

Leurs deux embarcations ont été capturées et emmenées vers un port syrien, a indiqué l’armée libanaise dans un communiqué. Des contacts ont été rapidement pris afin d’obtenir leur libération, a ajouté l’armée.

Dans l’après-midi, les huit hommes ont été libérés indemnes et leurs bateaux restitués, a indiqué à l’AFP une source proche des services de sécurité.

En janvier 2012 un bateau de pêche libanais qui pêchait près de la frontière syrienne a été pris pour cible par les garde-côtes syriens, tuant un adolescent de 14 ans.