Kiev dit avoir touché deux autres navires russes en Crimée dimanche

Kiev (Ukraine), 26 mars 2024 (AFP) – La marine ukrainienne a affirmé mardi avoir touché deux autres navires russes lors de frappes dimanche, en Crimée annexée, à l’issue desquelles Kiev avait déja annoncé que deux premiers vaisseaux russes avaient été touchés.

« Le 24 mars, outre les grands navires amphibies Yamal et Azov, les forces de défense ukrainiennes ont réussi à frapper le navire de reconnaissance Ivan Khours et le grand navire amphibie Kostyantyn Olchansky », a déclaré la marine ukrainienne sur Facebook.

Kiev avait déjà annoncé dimanche avoir touché les navires Yamal et Azov, ainsi qu’un centre de communications et d’autres infrastructures de la flotte russe de la mer Noire.

De son côté, la Russie avait affirmé samedi avoir repoussé une attaque « massive » de missiles ukrainiens visant Sébastopol, et précisé avoir abattu « plus de dix missiles ».

En deux ans d’invasion russe, les forces de Kiev ont réussi à faire battre en retraite la puissante flotte russe en mer Noire à l’aide de missiles et de drones marins, permettant la réouverture d’un couloir maritime pour exporter des céréales ukrainiennes en faisant fi des menaces de bombardements.

Les militaires ukrainiens avaient affirmé début février qu’environ un tiers des navires de guerre russes avaient été « mis hors d’état de nuire » dans cette zone.

Début mars, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’était félicité après une attaque réussie sur un vaisseau russe, affirmant qu’il « n’y a pas de refuge pour les terroristes russes en mer Noire et il n’y en aura jamais ».

Si Kiev peut revendiquer des succès contre la flotte russe, en revanche son armée souffre sur le front terrestre où elle manque cruellement d’armes et de munitions face aux forces russes qui en profitent pour grignoter du terrain, en dépit de pertes importantes en hommes et en matériel.

bur-epe/bur/

META

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.