La marine lettone trouve des restes humains en cherchant les débris d’un jet privé

Riga, 6 sept 2022 (AFP) – La marine lettone a trouvé des restes humains et des débris d’avion lors de leur opération de recherche d’un jet privé écrasé en mer Baltique, a annoncé mardi une porte-parole.

« Hier, onze pièces de l’appareil ont été trouvés dans la mer, dont des fragments de sièges et de possibles bagages, comme des chaussures », a déclaré à l’AFP Liva Veita, porte-parole de la marine.

« Plusieurs parties de corps ont été récupérées », a-t-elle dit, puis ramenées à terre dans le port de Ventspils et remis à la police qui a ouvert une enquête criminelle.

Le jet transportant quatre personnes a décollé d’Espagne et devait atterrir en Allemagne dimanche mais a continué à survoler l’Europe.

Des avions de chasse français, allemands, danois et suédois ont été dépêchés en urgence pour tenter d’entrer en contact avec l’équipage de l’avion-fantôme qui poursuivait son vol.

L’avion, un Cessna 551, s’est écrasé dans la mer Baltique au large de Ventspils dans des circonstances encore inexpliquées.

Selon Mme Veita, un drone avait été utilisé pour identifier les coordonnées les plus probables du crash et des robots sous-marins avaient également été déployés dans la zone.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.