La Russie veut renforcer sa défense en mer Noire face aux drones ukrainiens

Moscou, 17 mars 2024 (AFP) – Le ministre russe de la Défense a ordonné à ses forces navales en mer Noire d’augmenter leur puissance de feu et d’intensifier leurs entraînements pour mieux contrer les drones ukrainiens, qui sont parvenus à mettre en échec la puissante flotte de Moscou.

Sergueï Choïgou, qui rendait visite à ses troupes dans un lieu qui n’a pas été précisé, a demandé « la mise en place de puissance de feu additionnelle, de mitrailleuses de gros calibre pour vaincre les drones ennemis », selon un communiqué du ministère de la Défense diffusé dimanche.

« Le personnel doit être formé tous les jours » et s’entraîner notamment à « repousser les attaques aériennes et celles des bateaux sans équipage », a-t-il ajouté.

En deux ans de conflit à grande échelle, l’Ukraine a enchaîné les succès contre la flotte russe en mer Noire, permettant la réouverture d’un couloir maritime pour exporter des céréales ukrainiennes en faisant fi des menaces de bombardements de la part de la Russie.

Les militaires ukrainiens avaient affirmé début février qu’environ un tiers des navires de guerre russes avaient été « mis hors d’état de nuire » dans cette zone.

L’Ukraine avait aussi bombardé en septembre 2023 le Quartier général de la flotte de la mer Noire, à Sébastopol en Crimée, ou encore, au printemps 2022, au début du conflit, réussi à couler le Moskva, vaisseau amiral de la flotte russe.

Selon des médias russes, le commandant de la flotte russe, Nikolaï Evmenov, a récemment été démis de ses fonctions et remplacé par Alexandre Moisseïev, jusqu’à présent à la tête de la flotte du Nord.

Interrogé sur la question lundi, le Kremlin avait refusé de commenter, sans toutefois nier.

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.