L’ambassadrice américaine en Russie visite un mémorial pour Navalny

Moscou, 18 fév 2024 (AFP) – L’ambassadrice américaine en Russie, Lynne Tracy, a dit s’être recueillie dimanche devant un mémorial improvisé dédié à l’opposant russe Alexeï Navalny à Moscou, alors que les autorités ont fermement réprimé tout rassemblement de ce type depuis l’annonce de son décès en prison vendredi.

« Aujourd’hui, à la pierre de Solovetsky, nous pleurons la mort d’Alexeï Navalny et d’autres victimes de la répression politique en Russie », a écrit l’ambassade sur son compte Telegram.

Ce message était accompagné d’une photo de l’ambassadrice, devant plusieurs bouquets de fleurs déposés sur ce monument aux victimes de la répression politique situé juste à côté de la Loubianka, le tristement célèbre siège du KGB soviétique puis du FSB russe.

« Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille, aux collègues et aux sympathisants d’Alexeï Navalny. Sa force est un exemple inspirant. Nous honorons sa mémoire », a indiqué l’ambassade américaine.

En dépit de la sévère répression et de mises en garde, des centaines de Russes ont participé à des petits rassemblements dans plusieurs villes pour rendre hommage à Alexeï Navalny, célèbre détracteur du Kremlin mort à 47 ans dans une prison de l’Arctique russe.

Les autorités russes ont procédé à plus de 400 arrestations vendredi et samedi lors de rassemblements organisés dans 36 villes, la majorité des interpellations ayant eu lieu à Saint-Pétersbourg et Moscou, selon l’ONG spécialisée OVD-Info.

Dimanche, des barrières avaient été installées autour d’un autre mémorial dans la capitale russe, devant un monument baptisé « Mur du deuil », a constaté un journaliste de l’AFP.

Plusieurs dizaines de policiers montaient la garde, mais quelques personnes étaient autorisées à s’approcher du mémorial pour y déposer des fleurs.

Le décès d’Alexeï Navalny, sur lequel le Kremlin reste muet, a provoqué une vague d’indignation des pays occidentaux, qui sont nombreux à accuser la Russie d’en être responsable.

Léonid Volkov, un allié de l’opposant, a assuré dimanche qu’il ne s’agissait « pas d’un décès, mais d’un meurtre ».

Il a appelé les partisans d’Alexeï Navalny à « ne pas se décourager ». « C’est ce qu’il attend de nous maintenant. Ce à quoi il a consacré sa vie doit gagner. »

Voir les autres articles de la catégorie

N° 282 en lecture gratuite

Marine & Océans vous offre exceptionnellement le numéro 282 consacré à la mission Jeanne d’Arc 2024 :
  • Une immersion dans la phase opérationnelle de la formation des officiers-élèves de l’École navale,
  • La découverte des principales escales du PHA Tonnerre et de la frégate Guépratte aux Amériques… et de leurs enjeux.
Accédez gratuitement à la version augmentée du numéro 282 réalisé en partenariat avec le Centre d’études stratégiques de la Marine et lÉcole navale

OCÉAN D'HISTOIRES

« Océan d’histoires », la nouvelle web série coanimée avec Bertrand de Lesquen, directeur du magazine Marine & Océans, à voir sur parismatch.com et sur le site de Marine & Océans en partenariat avec GTT, donne la parole à des témoins, experts ou personnalités qui confient leurs regards, leurs observations, leurs anecdotes sur ce « monde du silence » qui n’en est pas un.